Sorrisi Africani est une Onlus créée pour venir en aide à l''enfance dans les pays africains, sous mettre en tutelle les orphelinats déjà existants, pour apporter du soutien dans les organisations et fondation d'école professionnelle pour la réinsertion d'enfants dans le monde du travail. Afin d'atteindre ces objectifs importants Sorrisi Africani s'occupe de rechercher l'aide financière et le matériel, dans la mesure de la demande de l'organisation, et de rechercher des parents adoptifs à distance pour les enfants résidant dans les villages et les orphelinats pour lesquels elle œuvre.



Buts










Pour que les enfants de ce coin africain retrouvent leur sourire, nous comptons sur votre aide aussi.

Qui sommes-nous?

Sorrisi Africani est un Onlus avec siège à Bedano - Suisse, Canton du Tessin - et fondée par Mauro et Fabrizia Stoppa. L'objectif pour lequel elle est née est si simple à dire, si difficile parfois à réaliser : aider les enfants et les personnes qui vivent dans une condition de grande difficulté. En particulier, après un vécu sur place de plus d'une année pendant laquelle dans des constructions ont été effectuées apportant des améliorations dans l'orphelinat de Children of the Rising Sun, Mauro et Fabrizia s'occupent d'Adoptions à distance en contact direct avec le village de Mnazi Mmoja au Kenya - Afrique centre orientale. Les visites régulières, deux fois par an, leur permettent de suivre directement toutes les problématiques et leur résolution et de ne pas trop souffrir du « mal » de l'Afrique ! Dans le centre du monde, dans un pays aux fortes contradictions, où le féroce se mélange au merveilleux, où la stupeur peut se transformer en honte et où la grande richesse est aussi l'énorme pauvreté, Sorrisi Africani travaille pour donner un avenir concret à ceux qui ont malheureusement peu d'espoir.

Que faisons-nous?

Sorrisi Africani s'occupe principalement d'Adoptions à distance en maintenant les contacts avec Mnazi Mmoja : l'objectif est de faire en sorte que toutes les ressources et la plus grande aide possible parviennent aux enfants de ce petit village afin de leur garantir une nourriture journalière, l'instruction, les dépenses sanitaires et les interventions médicales si nécessaires. Les contacts arrivent directement par un grand ami de l'association, Freddie Del Curatolo, journaliste italien qui vit au Kenya depuis de nombreuses années, avec à la tête du village Nicholas Charo et avec le journaliste kényan Charo Banda. Grâce à eux, Sorrisi Africani transmet l'entier récolté sans dépenses additionnelles pour les enfants du village.